C’est Lundi que lisez-vous ? #3

Bonjour à tous! On se retrouve aujourd’hui dans un nouveau C’est Lundi.

Rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? byOne Person’s Journey Through a World of Books. Repris ensuite par Galleane pour ce qui est du recensement des participants.

Le principe est simple, chaque semaine, il s’agit de dire ce qu’on a lu la semaine passée, ce qu’on lit et ce qu’on prévoit de lire dans la semaine.

Comme la semaine passée, petite semaine, je vais pas dire que je traverse une passe sans lecture parce que j’avance un peu quand même, mais c’est loin d’être de grands élans littéraires.

Ce que j’ai lu la semaine passée

Aucun livre fini encore une fois, mais attendrez la suite, parce que j’ai pas mal avancé sur mes lectures en cours mine de rien.

Ce que je lis en ce moment

Pour celui-là, je n’ai pas avancé, j’en suis toujours à 171 pages sur 505

Là par contre, j’ai avancé, j’en suis à 362 pages sur 496, je suis sur la bonne voie !

Ce que je vais lire cette semaine

J’ai fait des emprunts à la bibliothèque (d’ailleurs, je me demande si je ne vais pas en faire un article, qu’en pensez-vous?), donc cette semaine, je lancerai un de ces livres-là, mais du coup, je ne sais pas encore lequel ;). Je vous en dirai plus la semaine prochaine !

Après sinon, j’ai toujours celui-là à lire 🙂

Voilà pour cette semaine livresque.

Pour ce qui concerne les critiques, je vais publier cette semaine ma critique sur Dora Bruder et peut-être un book haul, enfin, si mes récentes commandes arrivent jusqu’à ma porte ;). Peut-être aussi un petit article sur mes emprunts à la bibliothèque, mais ça, c’est si vous êtes intéressés.

Laissez-moi vos liens en commentaire 😉

Bonne semaine à tous!

Publicités

Challenge Lire un classique tous ensemble

Bonsoir à tous!

Ce petit article pour vous annoncer ma participation au challenge organisé par Wolkaiw, Lire un classique tous ensemble.

Le principe est simple : sur une période de deux mois, il faut lire un ou plusieurs des 4 grands classiques de la littérature choisis par Wolkaiw. Pour s’inscrire, il vous suffit d’aller répondre au post concerné sur Livraddict, et comme je suis super sympa, je vous donne le lien : http://www.livraddict.com/forum/viewtopic.php?p=1&id=19143

Pour cette édition qui a commencé le 20 mars et se finira le 20 mai, les 4 livres sont (roulement de tambour) :

Pour ma part, j’ai choisi de lire Le père Goriot de Balzac, un grand classique que je n’ai jamais lu (oui j’ai honte), et Hamlet de Shakespeare puisqu’il est dans ma PAL et que j’ai très envie de le lire depuis longtemps donc c’est l’occasion rêvée de découvrir ce classique du théâtre.

Je vous ferai part de mes avancées sur ces deux lectures quand elles seront commencées.

Dites-moi si ce challenge vous intéresserait ou si vous participez déjà et quels livres vous tentent 😉

Bonne soirée et bonnes lectures!

Update : Finalement, période d’examens, révisions et lectures pour les cours ont eu raison de moi et je n’aurai pas le temps de lire les deux livres que j’avais sélectionnés.

C’est Lundi que lisez-vous? #2

Bonjour à tous! On se retrouve aujourd’hui dans un nouveau C’est Lundi, le numéro 2.

Rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? byOne Person’s Journey Through a World of Books. Repris ensuite par Galleane pour ce qui est du recensement des participants.

Le principe est simple, chaque semaine, il s’agit de dire ce qu’on a lu la semaine passée, ce qu’on lit et ce qu’on prévoit de lire dans la semaine.

Je vous préviens, petite semaine lecture pour moi.

Ce que j’ai lu la semaine passée

Je n’ai fini aucun livre la semaine dernière (petite semaine, vous étiez prévenus)

Ce que je lis en ce moment

J’en suis à 171 pages sur 505 à l’heure qu’il est

Là tout de suite maintenant, j’ai lu 80 pages sur les 496 du livre

Ce que je vais lire cette semaine

Déjà, le défi, c’est de finir les livres en cours. Après, je vais commencer (ou plutôt recommencer)

Un de mes livres préférés, si ce n’est mon livre préféré.

Faut bien être sérieux et lire un livre pour les cours de temps à autre…

Voilà c’est tout pour moi pour cette semaine. N’hésitez pas à me laisser les liens vers vos articles pour que j’aille y jeter un oeil. A la semaine prochaine!!

Bienvenue dans l’Identique : Le Passeur

On était presque en décembre et Jonas commençait à avoir peur.

 

Souvent, je lis les livres avant de voir les adaptations, pour Le Passeur, j’ai fait l’inverse, et quelque part, ce n’était pas une mauvaise idée.

J’ai beaucoup aimé le livre, ayant pas mal de ressemblances avec Hunger Games, du moins dans le principe de base. Le film m’avait donné envie de le lire (sachant que j’y pensais depuis pas mal de temps), et j’ai adoré. Il est clairement mieux que le film, très édulcoré à la sauce hollywoodienne (comme tant d’autres adaptations).

Le passeur, c’est l’histoire de Jonas, un jeune garçon qui vit dans une communauté « parfaite ». Tout est calculé pour les citoyens par le Comité : la naissance, le métier, la famille et même la mort. Tout est identique pour les citoyens qui sont « élargis » s’ils ne respectent pas les règles ou ont un comportement contraire à la volonté du Comité. Le jour de ses 11 ans, enfin, le jour de la célébration annuelle qui le fait passer dans le groupe des 11 ans avec tous les autres enfants nés la même année que lui, Jonas est choisi pour devenir le futur dépositaire de la mémoire. C’est la seule personne qui sait ce qui s’est passé auparavant et pourquoi la société a évolué ainsi. Au cours de sa formation, il découvre des souffrances inconnues, mais aussi des bonheurs simples. Il va aussi découvrir des failles dans l’Identique…

L’écriture de ce livre est très belle, poétique et laisse sentir les changements que Jonas subit. L’histoire est très intéressante et donne à réfléchir : malgré tous les malheurs, est-ce qu’une société uniforme et une vie réglée par les dirigeants serait préférable ?

En bref, une jolie dystopie, ancêtre de romans comme Hunger Games, à lire si vous êtes adeptes du genre. On sent d’ailleurs que ce livre a pu être l’inspiration des suivants (bien qu’il soit sorti en 1992 en VO), parce qu’on est vraiment dans la posture du héros qui se révolte contre une espèce de dictature utopique, qui cherche à ne pas reproduire les erreurs du passé en tenant les gens dans un carcan, la dimension plus violente et le côté « jeu de télé réalité » de Hunger Games étant bien évidemment inspirés de notre société actuelle.

Et petite mention spéciale pour la fin ouverte, j’aime beaucoup m’imaginer ce qui peut s’être passé après avoir fermé un bouquin.

Pour ce qui est du film, il est selon moi très bien, notamment pour ce qui est de représenter le changement psychologique de Jonas, cependant, il y a quand même pas mal de différences notables ; à commencer par l’âge de Jonas qui passe de 11 ans dans le livre à 16-17 ans à l’écran. On sent qu’Hollywood est passé par là !

Bonne lecture !

Pour vous procurer ce livre :
Le passeur, Lois Lowry
Traduit par Frédérique Pressmann
Ecole des Loisirs, collection Medium, 2014
235 pages, 16€
ISBN : 9782211220590

C’est Lundi que lisez-vous? #1

Bonjour à tous, aujourd’hui, je lance un nouveau rendez-vous sur mon blog, le fameux C’est Lundi que lisez-vous?

Rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Repris ensuite par Galleane pour ce qui est du recensement des participants.

Le principe est simple, chaque semaine, il s’agit de dire ce qu’on a lu la semaine passée, ce qu’on lit et ce qu’on prévoit de lire dans la semaine.

J’y avais participé il y a quelques années, mais faute de temps, de lectures, j’avais abandonné. Aujourd’hui, c’est mon grand retour!! 😉 J’espère juste que je vais tenir sur la régularité… Affaire à suivre…

Ce que j’ai lu la semaine passée

 

Un livre franchement sympa, ancêtre de livres comme Hunger Games.

Je l’ai lu pour les cours et j’ai beaucoup aimé aussi.

Ce que je lis en ce moment

 

Encore une fois, un livre pour les cours, mais j’ai plus de mal à le finir (ça fait facilement 2 mois qu’il est en cours…)

Ce que je vais lire la semaine prochaine

Cela fait un petit moment qu’il me fait de l’oeil, j’ai pu le trouver en bibliothèque, j’en ai profité 😉

Voilà pour ma semaine livresque, je ne suis pas sûre que celle qui vient me verra finir deux livres, mais bon, qui vivra verra 🙂

Bonne semaine à tous et n’hésitez pas à me donner vos adresses d’articles, j’y jetterai mon oeil, qui sait, ça me donnera peut-être des idées de lectures futures 😉

La parfaite évasion : Comment ma femme m’a rendu fou

Je traverse le Styx et j’emporte : un tube de dentifrice (pour le fun)…

Tout d’abord, un grand merci aux éditions Denoël pour m’avoir permis cette chouette découverte.

Comment ma femme m’a rendu fou, c’est l’histoire de Désiré Cordier, un retraité, qui décide, comme par caprice, de se faire passer pour un sénile afin d’être placé dans un home, loin de sa femme, espèce de tyran des temps modernes.

Tout au long du livre, on passe du présent au passé, puisque dans sa maison de retraite où il feint la maladie d’Alzheimer, Désiré a tout le temps de réfléchir, autant à ses futures actions pour rester dans son personnage qu’à sa vie passée et qu’il ne reverra plus.

L’écriture de Verhulst, auteur que je ne connaissais pas du tout, est très vivante grâce justement à ce jeu d’allers retours. De plus, il dépeint des scènes croustillantes ainsi que des personnages très vraisemblables. Je voudrais d’ailleurs accorder ma palme spéciale pour le personnage de Monik, la femme de Désiré, qui est un tyran avec son époux, semble effrayée par la « maladie » de ce dernier, mais en réalité, l’est plus par l’image qu’elle va renvoyer suite à cela. Les scènes où Désiré se joue d’elle, feint de ne pas la reconnaître ou autre sont juste hilarantes.

J’ai également aimé ce « refrain » qui revient régulièrement au fil des épisodes et qui résume en quelque sorte les éléments que l’on a pu voir auparavant et parfois donne un aperçu de ce qu’il va arriver.

Cela dit, il y a quelque chose dans le personnage de Désiré que j’ai trouvé un peu malsain, surtout dans sa façon d’agir, mais finalement, l’écriture m’a permis d’oublier qu’il s’agissait d’un vieux cynique qui profite de la crédulité de tout son entourage pour monter cette arnaque.

En conclusion, c’est un roman très plaisant qui m’a permis de passer un bon moment.

Comment ma femme m’a rendu fou, Dimitri Verhulst
Traduit du néerlandais par Danielle Losman
Editions Denoël, 2015
142 pages, 14,90€
ISBN : 9782207117811